t

BétaLab 1019 : Exoplanètes 2

Exposition

BétaLab1019 : JEAN-PIERRE AUBÉ

Exoplanètes 2

22.11 — 14.12 / 2019

/// BétaLab1019 / 17.10.19 au 14.12.19

Exposition du 22/11/2019 au 14/12/2019

Vernissage 22 novembre 2019 – 17H

 

/// Exoplanètes 2 /// 

JEAN-PIERRE AUBÉ

Sporobole a l’honneur de recevoir l’artiste Jean-Pierre Aubé dans le cadre du BétaLab 1019 pendant les mois d’octobre et de novembre 2019. Il s’agit de la deuxième phase d’un projet de recherche et de création entamé en avril 2018 lors de la résidence Interface : art & science où Aubé a travaillé pendant un an avec les chercheurs de l’iREX, de l’Observatoire du Mont-Mégantic et de l’Astrolab du parc national du Mont-Mégantic. Une oeuvre vidéo – Du Mont Mégantic aux exoplanètes – émergeant de ce contexte a été créée et présentée à l’Astrolab du parc national du Mont-Mégantic à l’été 2019 dans le cadre de la triennale EIM produite par Sporobole.

 

Dans le cadre de ce BétaLab, l’artiste développera deux autres propositions artistiques inspirées de sa résidence. Un dispositif d’immersion sonore pour 16 enceintes acoustiques sera installé dans la galerie principale et permettra à l’artiste et à ses collaborateurs d’y développer une oeuvre sonore évoquant les recherches du physicien, astronome, mathématicien, musicien et théologien allemand Johannes Kepler. Celui-ci publia en 1619 le traité Harmonices Mundi où il attribue aux planètes un thème musical et exprime ses convictions sur les connexions entre le monde physique et le monde spirituel justifié par les mathématiques, la physique et l’astronomie. Le deuxième projet qui y sera développé prendra comme matière première les données brutes captées par les outils modernes d’observation des confins de l’univers à la recherche des exoplanètes. Ces données serviront de base à l’oeuvre qui prendra la forme d’une installation vidéo.

 

///////////////////////////

 

Les BétaLabs de Sporobole, qui se situent à la frontière entre la résidence de production et le banc d’essai de diffusion, permettent aux artistes de terminer le développement de certains projets et de tester leur réception devant public. De l’événementiel à des formes plus proches de l’exposition en galerie, le BétaLab offre aux artistes un contexte flexible propice à l’expérimentation et la validation devant public de propositions artistiques souvent inachevées et nécessitant divers ajustements, des phases de tests ou des boucles de rétroaction avec les visiteurs.

Biographie

Jean-Pierre Aubé est un artiste montréalais. Après des études en photographie à l’Université Concordia, il a complété une maîtrise en arts visuels à l’UQAM. Sa démarche interdisciplinaire (performance sonore, art médiatique, installation, photographie) emprunte aux méthodes scientifiques les procédés de collecte de données. L’artiste a participé à plusieurs expositions, performances et événements artistiques ici et dans une quinzaine de pays, dont Rendre réel (Ottawa, 2007, Scène Québec); Dataesthetics, Nova Gallery (Zagreb, Croatie, 2006); Electromagnetic Bodies (ZKM, Karlsrhue, MadridMedialab, Madrid, V2, Rotterdam). Au Québec il a exposé au Musée National des beaux arts, Musée d’art contemporain et a participé à de nombreuses performances, notamment à Mutek et Elektra. En 2015, en plus d’une exposition solo à RadioArteMobile (Rome), Aubé fut invité, par la galerie de l’UQAM et le Conseil des arts du Québec, à performer à la biennale de Venise.

http://www.kloud.org/