t

BétaLab0920 – STÉPHANIE MORISSETTE

Exposition

Stephanie Morissette

Méandres

04.09 — 26.09 / 2020

Vernissage le 4 septembre 2020 – 17 h

Résidence recherche et création en réalité virtuelle

///BétaLab0920///

Méandres

Suite à une résidence au sein de la compagnie sherbrookoise Imeka, spécialisée en imagerie cérébrale, Stéphanie s’intéresse aux relations entre la biologie et la technologie ainsi qu’aux recherches médicales sur le cerveau pour mieux comprendre son fonctionnement et les maladies qui l’affectent. Méandres propose une incursion à travers les connexions de la matière blanche dans une expérience en réalité virtuelle.

On se déplace dans cet univers mystérieux et labyrinthique de faisceaux de fibres qui nous englobent comme une forêt à explorer, mais cet environnement fragile sera affecté par notre présence et notre comportement. Le cerveau est un monde encore peu exploré, représentant une nouvelle frontière à franchir. La conquête de ce territoire implique des réflexions sur notre relation et l’impact des technologies sur la biologie.

Crédit photo : Stéphanie Morissette & Imeka



Biographie

Artiste canadienne multidisciplinaire, Stéphanie Morissette est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art et en création de l’Université Concordia, d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en coopération artistique internationale de l’Université Paris VIII et d’un certificat en scénarisation cinématographique de l’UQAM. Elle a participé à plusieurs programmes de résidences internationales en Islande, en Finlande, au Canada  et en Allemagne. Ses oeuvres ont été présentées à l’international.

En 2017,  elle a remporté le PRIX du Conseil des arts du Québec – Oeuvre de l’année en Estrie, pour son exposition L’inquiète forêt. En 2018, Stéphanie Morissette a effectuée une résidence au sein de l’entreprise en imagerie cérébrale Imeka. Elle vit et travaille présentement à Sherbrooke.

http://www.stephaniemorissette.com/