t

Valentin Durif

Exposition

Valentin Durif

Résidences de recherche-création en arts numériques

27.09 — 23.11 / 2014

Résidences de recherche et de création en arts numériques :
CALQ – Institut français

Considérant l’importance pour le gouvernement du Québec de poursuivre l’établissement de liens culturels durables avec la France, le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a conclu une entente de partenariat de trois ans avec l’Institut français afin d’offrir aux artistes québécois l’opportunité de réaliser des résidences de ressourcement et de création en France dans le domaine des arts numériques. L’implantation de ce programme de résidences s’inscrit dans les efforts que font les gouvernements français et québécois pour soutenir ce secteur et contribuer au rayonnement des créateurs de leurs territoires.

Sporobole est heureux d’accueil l’artiste du son Valentin Durif.

photographies : Tanya St-Pierre

 

 


Biographie

Musicien, technicien du son et programmeur informatique, Valentin Durif vit et travaille à Lyon. Issu des musiques électroniques et électroacoustiques, ses projets s’inscrivent essentiellement dans le champ de la lutherie numérique. Il conçoit, fabrique et pratique ses propres instruments ou développe des dispositifs mécaniques et informatiques capables de jouer ses compositions. Empreintes de la même esthétique patinée et intemporelle, ses créations sont présentées sous la forme de concerts-performances (Émincé d’oreilles ) ou d’installations (Cliquetis ). Sa musique avoisine l’electronica, le noise rock ou l’indus et une veine plus expérimentale de la création sonore. Valentin Durif apparaît sous le pseudo grésillant de GzzzT pour une partie de son travail et il collabore régulièrement avec l’association AADN à Lyon (arts et cultures numériques) pour laquelle il développe des systèmes interactifs (Les Hommes Debouts).

Lien(s) utile :
http://vdurif.free.fr/