t

Résidence Art & Science : Interface / 2017-2018

Exposition

INTERFACE: ART & SCIENCE

WHITEFEATHER HUNTER

— / 2017-2018

C’est avec grand plaisir que Sporobole, en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, accueille l’artiste WhiteFeather Hunter dans le contexte de la résidence art-science : Interface 2017-2018. L’artiste est jumelée avec le Dr Denis Groleau, responsable de la Chaire de recherche du Canada sur les microorganismes et les procédés industriels à l’Université de Sherbrooke.

‘‘My role as an artist will be to showcase the research through the production of a number of artistic objects, including video/ animation, textile, image-based work and an archive of the research process. These kinds of opportunities are critical to transdisciplinary artists, providing support for research-creation that fallsoutside of traditional artistic disciplines and norms’’. WhiteFeather Hunter

Pour en savoir davantage consultez notre blogue

 

Biographie

Montréalaise d’adoption, la Canadienne WhiteFeather Hunter a plusieurs cordes à son arc: artiste, chercheuse, enseignante, consultante et écrivaine. Depuis quinze ans, elle s’adonne professionnellement au bioart. Fondée sur l’artisanat, sa pratique s’appuie de fait sur l’analyse matérielle du potentiel artistique, fonctionnel et technologique des matières corporelles. Son œuvre se déploie tous azimuts : de l’utilisation de cheveux aux fins de techniques textiles traditionnelles au recours à une taxidermie à l’état brut dans la confection de sculptures en lambeaux de chair et fragments d’os trouvés, en passant par des représentations – inspirées par les cultures pop ou numérique – d’un corps absent de l’univers technologique. Depuis trois ans, elle se captive à l’expérimentation des biotextiles et à la conception de matériaux névralgiques. À cette fin, elle a effectué quatre résidences de recherche en laboratoire, durant lesquelles elle a notamment exercé l’ingénierie tissulaire.