t

Résidence internationale (État de NY)

Exposition

EZRA TEBOUL

Résidence internationale (État de NY)

13.05 — 13.08 / 2017

 

Résidence internationale (État de New York) issue d’une entente du Conseil des arts et des lettres du Québec avec Arts Services Initiative of Western New York.

Description de projet:

Les imprimantes 2D et 3D contiennent des moteurs qui produisent des sons dont la fréquence peut-être contrôlée en temps réel. Pendant ma résidence, je débuterai par composer une série d’études explorant la structure musicale produite par ces imprimantes lorsqu’elles opèrent. Ensuite je développerai un système de reproduction sonore en trois dimensions permettant l’amplification et la spatialisation des sons des imprimantes, afin de transposer le déplacement de la tête d’imprimante dans l’espace entourant l’auditoire. Finalement, je combinerai le résultat de ces deux étapes pour produire des compositions musicales plus longues profitant de la nature de cet instrument unique et du système de spatialisation pour tenter de répondre à la question suivante : est-ce que ces outils permettent à un compositeur d’organiser des idées musicales en concevant des formes? Ezra Teboul

 

Biographie

Ezra Teboul est un musicien et historien de la technologie musicale qui explore comment une idée artistique peut influencer le développement de systèmes électroniques et mécaniques. Présentement élève dans le programme de doctorat en arts électroniques au Rensselaer Polytechnic Institute (Troy, NY, USA), il a un diplôme en art du Hampshire College (Amherst, MA, USA) et une maîtrise en art du Dartmouth College (Hanover, NH, USA). Son album avec Karl Hohn, Passive Tones, est disponible au label Afternoons Modelling. Ezra a présenté des installations sonores avec divers collaborateurs : Silo City, Moogfest, Acht Bruecken, il a composé des bandes-son pour les court-métrages Refuge et Fetishes, et a publié un chapitre dans le Guide to Unconventional Computing for Music (Springer). Il a également rédigé un chapitre qui sera publié en 2018 dans Making Things and Drawing Boundaries: Experiments in the digital humanities (University of Minnesota Press). Il fut reçu à Signal Culture (Owego, NY, USA) en Mai 2017 pour une résidence de recherche.