t

Linda Duvall et Peter Kingstone

Exposition

Linda Duvall et Peter Kingstone

Living in 10 Easy Lessons

07.11 — 08.12 / 2013

© Living in 10 Easy Lessons (image vidéo), 2012

Vernissage le 7 Novembre 2013 – 17h

Vivre en 10 leçons faciles est le titre d’un projet vidéo des artistes Linda Duvall et Peter Kingstone, qui ont réalisé en collaboration une suite d’entretiens avec des femmes travaillant dans la rue. Dans une approche documentaire minimaliste et sensible, les deux artistes ont filmé en noir et blanc une série de rencontres tenues dans un espace neutre et sans artifice. C’est dans ce lieu que ces femmes ont transmis à Linda Duvall ou à Peter Kingstone dix compétences qu’elles ont acquises sur le terrain, au fil des jours. Point par point, elles émettent des consignes sur ce qu’il faut faire et ne pas faire pour, par exemple, vendre de la drogue, feindre un acte sexuel, solliciter de l’argent ou esquiver une menace. L’acquisition de ces compétences est pour la plupart de ces protagonistes une question de survie.  

L’installation Vivre en 10 leçons faciles, qui comprend aussi des impressions photographiques et un livret, engendre à plusieurs niveaux un sentiment ambigu. D’abord par le renversement de valeurs qui s’y produit, les compétences enseignées étant d’habitude cachées, secrètes, considérées comme un sujet tabou. Une déstabilisation de l’autorité se produit également, puisque le sujet habituellement marginalisé devient ici l’instructeur. À travers ce projet, les artistes proposent de rompre avec le modèle institutionnalisé qui distingue ceux qui dispensent le savoir et ceux qui le reçoivent, et nous confrontent à nos préjugés. Le projet Vivre en 10 leçons faciles pose aussi la question des diverses formes que peut prendre l’approche documentaire dans une pratique artistique qui entretient des liens avec la sociologie. Comme le mentionne Cheyanne Turions, commissaire indépendante qui a écrit sur ce projet vidéo, en regardant ce travail, il advient de notre responsabilité de participer à ce changement de paradigme social nécessaire pour répondre à la vulnérabilité que ces femmes exposent.

 

Biographie

Linda Duvall est une artiste visuelle dont le travail est présenté dans des galeries, sur le Web et dans des lieux publics définis. Elle a fait des études en sociologie et en langue anglaise (Université Carleton), ainsi qu’en arts visuels (OCAD  et Université du Michigan). Elle enseigne actuellement à l’Université de la Saskatchewan. Duvall a exposé au Canada et à l’étranger, notamment dans le cadre d’expositions individuelles : Art Gallery of Hamilton, Dunlop Art Gallery, Art Gallery of Mississauga, Museo Nacional de Arte Moderno (Guatemala City), Box Hotel Gallery (Barcelone), Thunder Bay Art Gallery et Gallery TPW (Toronto). Elle a participé à divers événements d’art public, dont CAFKA (Kitchener), la Nuit Blanche de Toronto et Future Cities.

Peter Kingstone est un artiste canadien qui vit et travaille à Toronto. Il détient un diplôme en philosophie et études culturelles de l’Université Trent à Peterborough et une maîtrise en arts visuels de l’Université York à Toronto. Kingstone a présenté son travail à travers le Canada et les États-Unis. Il s’intéresse à la construction des récits et à celles et ceux qui ont le droit de les raconter. II a obtenu l’Untitled Artist Award en 2005 pour son installation The Strange Case of Peter K. (1974-2004).  Il a obtenu des bourses du Toronto Arts Council, du Conseil des arts de l’Ontario et du Conseil des arts du Canada. L’exposition actuelle, Vivre en 10 leçons faciles (avec Linda Duvall) a été présentée à Toronto, Shanghai et Montréal.